ANAHATALICE - CREER SA FORMATION EN LIGNE AMBITIONS FEMININES - SUCCES MALGRE LA CRISE
BLOGGING,  ENTREPRENEURIAT

Comment lancer une formation en ligne à succès en période de crise

Hello ! J’espère que vous allez bien.

Comme vous le savez toutes et tous, la crise sanitaire mondiale que nous sommes en train de vivre a chamboulé notre quotidien. Nous avons pu réaliser quelles étaient nos priorités, réfléchir à notre façon de consommer, de comprendre un peu plus les conditions de travail du personnel hospitalier, nous rendre compte de tous les secteurs touchés de près par la crise, etc…

Aussi, plusieurs d’entre nous ont subi les conséquences du point de vue économique et se sont fait licenciés, ou ont trouvé un accord pour partir plutôt sereinement de leur entreprise. Ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde ! Par chance, l’entreprise dans laquelle je travaille n’a pas été touchée et j’ai pu prendre le temps du confinement pour faire le point. Ainsi certains d’entre nous, tout comme moi, ont pu faire le point sur ce qu’ils souhaitent vraiment dans leur vie, que ce soit du point de vue personnel ou professionnel. Pour ma part, il n’a jamais été aussi important que d’investir sur soi, ses biens, ou encore son patrimoine et s’assurer d’avoir un avenir serein durant les prochaines années inconnues qui “s’offrent” à nous.

C’est pour cela qu’aujourd’hui je souhaite vous parler d’une méthode qui peut s’appliquer à tout le monde, peu importe le domaine, et qui peut protéger votre (future) entreprise :

☄ La formation en ligne

Pourquoi choisir de proposer une formation en ligne et non en présentiel

L’avenir des formations est clairement sur le web ; d’une part car les personnes qui créent ces formations ont une expertise, un vécu, un parcours auquel s’identifier, et d’autre part car cela permet de ne pas être en présentiel et donc, gagner du temps pour le futur : en effet, une fois votre formation créée, vous êtes libre de la vendre pendant 50 ans si cela vous chante. Evidemment, il faut faire les mises à jour nécessaires pour rester dans l’actualité du sujet. De même, il faut apprendre à vous faire connaître et organiser des lancements, de l’engouement, du partage autour de votre formation… Mais pas de panique, dans la formation Les Reines de la Formation qui vient d’ouvrir de nouveau ses portes (et c’est rare !) ce Mardi 7 Juillet 2020, Emma du blog Ambitions Féminines saura vous rassurer à ce sujet à condition de travailler pour ! Et non, on n’a rien sans rien ! Ce n’est pas parce que c’est en ligne que c’est plus facile, plus rapide ou moins sérieux.
Attention : l’inscription à la formation est limitée dans le temps ! De plus, en passant par les liens de cet article, vous bénéficierez pendant 1 semaine de 50% de réduction sur la formule basique et 60% de réduction sur la formule premium, même si vous souhaitez d’abord avoir à l’atelier gratuit (sans obligation d’achat derrière, évidemment !)

⇒ Pour vous aider, je tiens à vous présenter l’atelier en ligne gratuit des Reines de la Formation que propose Emma, dont la formation a ouvert de  nouveau ses portes, sur une durée très limitée !

Dans cet atelier gratuit, elle vous explique notamment comment avoir une idée de formation rentable et comment la créer en 30 jours.
Et si vous êtes plutôt du genre à préférer parler devant des personnes physiques : vous pouvez organiser alors des séminaires, des conférences ou workshops dédiés à votre thématique en complémentarité de votre formation en ligne. Par ailleurs, il faut savoir que créer votre formation en ligne impliquera que vous soyez déclaré en tant qu’entrepreneur. Je vous propose de découvrir le kit de lancement de la formation “Créer et Gérer sa Micro-entreprise” de Stéphanie du blog J’aime La Paperasse : cette formation est éligible au CPF, elle est très complète (vidéos, quizz de fin de module, documents PDF à télécharger et à conserver, calendriers pour les impôts et cotisations sociales…) bref tout le côté administratif que peu de personnes aime, Stéphanie vous le sert sur un plateau d’argent ! Il n’y a plus qu’à se laisser guider. Vous l’aurez compris, je vous la recommande vivement !

J'ai une idée, j'ai envie mais j'hésite, je ne suis pas un bon vendeur et ça me paraît insurmontable...

Si vous êtes comme moi, vous avez peut-être beaucoup d’idées mais vous ne savez pas trop par où commencer et quels outils avoir, sans se perdre ! Vous aimeriez vous aussi vous lancer, même si ça vous fait peur (ça, c’est normal !) mais vous n’êtes pas sûrs de vous ni de votre projet, et ça vous semble si compliqué ! Bon alors déjà, rien ne presse : que vous soyez salariée ou au chômage, déjà auto-entrepreneur ou que vous n’y connaissez rien… Tout s’apprend ! Personnellement, avec la formation d’Emma, j’ai pu apprendre de A à Z comment créer ma formation (qui sortira bientôt !) : de l’idée à la réalisation des vidéos, powerpoints, PDF, les outils pour les micros si besoin, les techniques de marketing pour le lancement de la formation ou encore les bonus à proposer… TOUT Y PASSE ! Cependant, en ne faisant rien du tout, finalement, vous perdez du temps qui aurait pu être transformé en argent. D’autres “prennent” votre place alors que vous pourriez déjà avoir du succès ! Et oui, si on parle business et auto-entrepreneuriat, il ne faut pas avoir peur d’assumer qu’on souhaite gagner de l’argent, il faut bien qu’on vive ! Et cela va sans dire que si vous ne vendez pas, alors rien ne rentre dans la trésorerie, ni dans la poche ! Lancer sa formation en ligne est une étape importante dans un business. Je suis actuellement en train de passer par là, et c’est tout aussi excitant qu’épuisant ! Alors tenez-bon et surtout, formez-vous bien ! Et si vous voulez être sûre que votre formation cartonne, cliquez ici.

Est-ce vraiment le bon moment de se lancer en cette période de crise ?

L’économie mondiale est actuellement en train de dégringoler, et pour autant, certains entrepreneurs ne sont pas en danger financier. En effet, les entrepreneurs web qui ont digitalisé leurs prestations de services ou leurs ventes ont pu se mettre à l’abri et être peu ou pas impactés par la situation. Je vais vous parler de deux cas de figure, vous vous reconnaîtrez dans l’une des deux si vous êtes intéressés par le sujet. Et sinon, cela peut juste mettre une petite graine d’idée dans votre tête !

1. De votre côté, tout est prêt, il n’y a plus qu’à lancer la formation !

Vous avez attendu LE bon moment pour vous lancer mais… Il y a eu le COVID + le déconfinement + la reprise + … Enfin bon, vous voyez le topo et du coup, tout s’est décalé. Mais combien de temps allez-vous encore attendre ?

→ Spoiler alert : il n’existe PAS de moment idéal.

Si vous aviez déjà commencé à rédiger votre formation et que tout est prêt, ou que vous préparez votre lancement alors : je vous conseille vivement de vous lancer ! Vous n’avez pas passé des mois, des semaines à travailler pour tout arrêter à cause d’une crise économique qui a rendu notre futur incertain !

En attendant encore plus longtemps, vous allez vous retrouver avec tous ceux qui ont attendu comme vous ! Et là avec la concurrence, ce n’est pas facile de se faire un place…

Alors agissez ! Agir est le seul moyen de voir si cela va fonctionner. Et puis quand bien même ça ne fonctionnerait pas, eh bien vous ferez un 2ème lancement plus tard ! Ce n’est pas parce que votre lancement s’est mal passé que votre formation n’est pas qualitative. Loin de là !

 → Emma a expliqué qu’un jour, elle a eu une cliente en coaching avait fait une soixantaine de ventes lors de son 1er lancement (ce qui est déjà très bien). Elle voulait relancer son offre de formation, pour voir s’il était possible de faire mieux. En travaillant avec elle, elle a fait plus de 200 ventes à son 2ème lancement ! 
2. Vous n’avez pas encore créé votre formation, et souhaitez le faire :
Que pensez-vous désormais de vous lancer et de créer votre propre formation ? Peu importe le thème, je suis sûre qu’il peut se traduire par une formation en ligne. Grâce à une stratégie optimisée, de l’idée à la réalisation de celle-ci, vous pourrez vendre votre formation sur le long terme. En cliquant ici, dans 30 jours, vous serez en train de lancer votre premier produit en ligne. Avec les confinement, les gens ont pu se rendre compte de l’importance de se reconnecter à soi, et de prendre le temps de faire des choses qu’ils aiment. Se former en fait partie ! Nous sommes humains et avons soif de nouvelles connaissances et compétences. Si vous lisez ceci, c’est que vous-même avez déjà pensé à créer votre activité en ligne ou votre formation. Et moi j’aime me dire : pourquoi eux pourraient vivre de leur passion et leurs compétences, et pas moi ? Avec la reprise du travail, moi-même je me suis laissée emporter de nouveau par la routine. Mais j’ai décidé de me reprendre en main en remettant mon nez dans les formations que je me suis procurées ! D’ailleurs, si tu souhaites connaître toutes les formations et tous les cours gratuits que j’ai suivis, RDV sur cette page. C’est une vraie mine d’or ! C’est si gratifiant d’apprendre de nouvelles choses et les transmettre par la suite. Alors certes peut-être que les gens auront tendance à moins acheter dans les mois à venir, mais qui sait ? S’il s’agit d’une formation sur un domaine dans lequel des personnes veulent se reconvertir, ou bien s’il s’agit d’une réponse à un besoin qui n’existait pas avant la réflexion du confinement… Vous avez toutes les chances de votre côté ! Encore une fois, osez et vous saurez ! 

Comment puis-je être sûr de faire un bon lancement ?

1. Etre présent sur les réseaux où se trouve votre client idéal

On ne le dira jamais assez, mais pour se faire connaître il faut être PARTOUT et TOUT LE TEMPS !

     → Une information a besoin d’être interceptée (vue, écoutée…) 7 fois en moyenne pour qu’une personne la retienne.

     → Quand je dis qu’il faut être partout, il faut tout de même l’être de façon optimisée : si vous souhaitez vendre une formation pour les femmes de 50 ans qui veulent se sentir bien dans leur corps, n’allez pas réaliser des vidéos tiktok ou faire des stories snapchat. Il faudra privilégier les réseaux où votre cible se situe : dans cet exemple, facebook semble être le réseau #1 de cette cible (femme de 50 ans).

Ainsi, soyez présente au quotidien : créez du contenu gratuit, apportez de la valeur, parlez avec les gens qui interagissent à vos posts, vos lives, etc… Allez à la rencontre de ces personnes et créez un lien de confiance. Agrandissez votre communauté et faites en sorte que lorsque les personnes pensent à votre thématique, vous soyez celle que les gens conseilleront d’aller voir ou d’acheter votre formation : soyez la référence dans ce domaine !

Enfin, préparez votre audience à votre lancement : demandez leur quels sont leurs problèmes au quotidien, de quoi ils auraient besoin pour les résoudre, etc. Si vous avez bien étudié au préalable votre client idéal, ses besoins, et avez déjà sondé quelques mois avant ces mêmes personnes, votre formation répondra à leurs besoins et sera LA solution à leur problématique. 

2. Choisir le bon moment

     → Privilégier les débuts de mois

Pourquoi choisir les débuts de mois ? Et bien tout comme les salaires et le loyer qui tombent à intervalles réguliers, il en est de même pour la plupart des allocations. Cela facilitera donc la décision du client à se procurer ou non votre formation.

     → S’adapter à votre client idéal et votre thématique

Par exemple, si votre thématique traite de l’organisation : pourquoi ne pas faire un lancement en Septembre ou en Décembre, pour les rentrées scolaires & la nouvelle année, pour les nouvelles résolutions ? Alors le marché est à étudier selon votre thématique évidemment, mais essayez aussi de penser aux dépenses mensuelles habituelles des gens : le souci en Septembre sera peut-être le budget pour la rentrée des classes, mais encore une fois, si vous ne visez pas le public des parents ou étudiants, ça ne sera pas mauvais !

     → Eviter quelques périodes non propices

Les dates à éviter sont les fêtes religieuses, en fonction de votre audience et de votre offre. A Noël, les personnes se rassemblent et n’ont généralement pas la tête à investir dans une formation, par manque de temps et d’argent. 

     → Une forte tendance au printemps

D’après Emma, la période idéale pour se lancer est entre le mois de mars et le mois de mai. Elle dit : “les gens ne sont pas encore en vacances et ils n’ont pas de dépenses particulières à prévoir car les fêtes de fin d’année sont déjà loin.”

3. S'entourer de partenaires

Pas de bon lancement sans partenaires ! Et idéalement même, vos partenaires affiliés qui vous aident à atteindre vos objectifs de vente.      → Qu’est ce qu’un partenaire affilié ? Il s’agit d’une personne qui va promouvoir votre formation/votre atelier gratuit  grâce à un lien URL qui lui est propre. Ainsi, vous saurez que le client qui s’est inscrit via ce lien et qui a acheté la formation sera venu grâce à votre partenaire affilié. De ce fait, vous verserez un pourcentage de la vente à votre partenaire (30 à 40% en règle générale). Souvent, les partenaires affiliés sont des personnes à qui vous avez fait tester la formation au préalable, de façon gratuite ou à un tarif préférentiel. Attention : Assurez vous toujours en amont que vos partenaires seront disponibles pour faire des opérations de communication autour de votre lancement et qu’ils seront investis. Voir le cours gratuit : Apprendre l’affiliation avec d’Emma (1000€ en 2 jours grâce à sa technique !) Gardez en tête que l’argent que vous versez à votre partenaire affilié (40%) est de l’argent que vous n’aurez jamais eu sans lui, ce n’est donc pas de l’argent perdu, mais gagné grâce à lui (60%) !

J’espère que vous en avez appris plus sur la création d’une formation en ligne et que, comme moi, vous vous lancerez dans l’aventure ! 

A très vite pour un prochain article,

Alice

Attention : l’inscription à la formation “Les Reines de la Formation” est limitée dans le temps ! De plus, en passant par les liens de cet article, vous bénéficierez pendant 1 semaine de 50% de réduction sur la formule basique et 60% de réduction sur la formule premium, même si vous souhaitez d’abord avoir à l’atelier gratuit (sans obligation d’achat derrière, évidemment !)

Alice, 26 ans, Rennaise qui se situe désormais à Marseille pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :